Régionales : où sont passés François Hollande et Manuel Valls ?

  • A
  • A
Régionales : où sont passés François Hollande et Manuel Valls ?
Depuis l’annonce des premiers résultats des régionales le Président et le Premier ministre sont aux abonnés absents. @ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Silence radio pour le président et le Premier ministre à l’annonce des résultats. Une volonté de laisser le PS en première ligne... dans un premier temps.

Mais où sont passés François Hollande et Manuel Valls ? Depuis l’annonce des premiers résultats des élections régionales, avec un FN en tête dans six régions, le président de la République et le Premier ministre sont aux abonnés absents. Le Front national a réalisé un score historique, dimanche 6 décembre, au premier tour des élections régionales. Le parti de Marine Le Pen emporte près de 29% des voix. A droite, l'alliance Les Républicains-UDI a enregistré un score mitigé, avec 26,7 % des suffrages, les socialistes, eux, font moins pire que prévu avec un peu plus de 23,3% des voix.

Prendre de la hauteur. Le président cherche surtout à prendre de la hauteur, d’autant que sa semaine va être consacrée à la COP21 et à la lutte contre le terrorisme. Il a pris connaissance des résultats, essentiellement par SMS et par mail, entouré de ses plus proches collaborateurs. Dans le même temps, il a téléphoné à Manuel Valls, Bernard Cazeneuve et Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du PS.

Volonté tactique. Une soirée électorale sans intervention de Manuel Valls est plutôt rare. Mais le Premier ministre a souhaité laisser le PS et son premier secrétaire en première ligne. Avec Jean-Marie Le Guen et Stéphane Le Foll, il a décidé des éléments de langage. C’est lui aussi qui a contacté les têtes de liste PS en région pour expliquer la décision du retrait.

Retrait anticipé. Ce n’est pas une surprise. Le retrait de la liste PS dans les régions Provence-Alpes-Côtes-d’Azur et Nord-Pas-de-Calais, où le FN a réalisé de très bons scores avait été anticipé depuis plusieurs jours. Manuel Valls sera lundi soir l’invité du 20h de TF1 pour expliquer cette décision… et pour revenir au passage sur le devant de la scène médiatique.

>>Retrouvez les résultats des élections régionales