Régionales : Les Républicains "pas audibles" selon Juppé

  • A
  • A
Régionales : Les Républicains "pas audibles" selon Juppé
@ AFP
Partagez sur :

LA DROITE DIVISÉE - Les positions divergent au sein même des Républicains. Alain Juppé appelle à arrêter "une ligne de conduite commune", lors du bureau politique. 

Alain Juppé a appelé dimanche soir Les Républicains à arrêter "une ligne de conduite commune", lors du bureau politique du parti lundi. Une position qui tranche encore avec celle de Nicolas Sarkozy qui a d'ores et déjà rejeté toute fusion avec la gauche et tout retrait face au FN.

Il ne devait pas assister au bureau politique. "Les Républicains réunissent demain un bureau politique, j'y serai et je réserve donc mes remarques à ce bureau, avec la volonté de trouver entre-nous une ligne de conduite commune d'ici le deuxième tour", a déclaré Alain Juppé. Selon son entourage, il n'avait initialement pas prévu d'aller au bureau politique des Républicains et s'est décidé à s'y rendre dans la soirée. "Le constat est clair, nous enregistrons une forte progression du FN, il faut y réagir avec lucidité et sang-froid".

"Reprendre le combat". "Nous allons devoir reprendre le combat pour convaincre les Français qui ne veulent plus de la politique actuelle", a-t-il répété, appelant à voter pour la liste de Virginie Calmels (LR-UDI-MODEM-CPNT), qui est arrivée en deuxième position, derrière la liste PS/PRG d'Alain Rousset dans la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes. Le président du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy, a écarté dimanche toute fusion avec la gauche et tout retrait face au FN pour le second tour des régionales.