Régionales : Debout la France refuse toute fusion en Ile-de-France

  • A
  • A
Régionales : Debout la France refuse toute fusion en Ile-de-France
Nicolas Dupont-Aignan@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

RÉGIONALES - Nicolas Dupont-Aignan a annoncé lundi refuser toute fusion de sa liste Debout la France (6,6% au premier tour) en Ile-de-France.

Nicolas Dupont-Aignan, tête de liste Debout la France en Ile-de-France (6,6% des voix au premier tour), a annoncé lundi qu'il refusait toute fusion de sa liste et qu'il ne donnait aucune consigne de vote en vue du second tour, dimanche prochain.

Pas de consignes. Le bureau national du parti, réuni en fin de matinée, a pris la même décision dans l'autre région où il a dépassé la barre des 5% et est donc en mesure de fusionner ses listes, à savoir la Bourgogne/Franche-Comté (5,17%). Sur l'ensemble de la France, le parti de Nicolas Dupont-Aignan a enregistré un score de 3,81%.