Régionales dans le Nord : non, Aubry ne sera pas tête de liste

  • A
  • A
Régionales dans le Nord : non, Aubry ne sera pas tête de liste
@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

La maire de Lille s'agace des "bruits de cour parisiens" qui la poussent à se présenter face à Marine Le Pen et Xavier Bertrand.

La petite musique se fait entendre depuis plusieurs semaines en coulisses, alimentée régulièrement par des échos dans la presse : et si Martine Aubry prenait la tête de la liste socialiste aux élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie ? L'actuel titulaire du poste, Pierre de Saintignon, son adjoint à la mairie de Lille, peine dans les sondages face aux poids lourd Marine Le Pen (Front national) et Xavier Bertrand (Les Républicains).

Des "bruits de cour parisiens". Mais pour Martine Aubry, c'est non. L'ancienne première secrétaire du Parti socialiste le redit vendredi dans Le Monde, dénonçant des "bruits de cour parisiens". "Ceux qui continuent à défendre cette petite musique sont ceux qui ne souhaitent pas la victoire de Pierre", estime-t-elle. Une pique déguisée aux proches de Manuel Valls, mais aussi du ministre des Sports Patrick Kanner, devenu son rival dans son fief du Nord. "C’est plutôt pénible. Ils feraient mieux de bosser dans leurs ministères", s'agace-t-elle.

Selon un sondage Odoxa publié mi-septembre, Marine Le Pen arriverait en tête du premier tour en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, avant de l'emporter au second tour en cas de triangulaire avec les listes LR et PS.