Réfugiés : "l'Allemagne fait face avec un esprit ouvert et positif"

  • A
  • A
Réfugiés : "l'Allemagne fait face avec un esprit ouvert et positif"
@ EUROPE1
Partagez sur :

Nikolaus Meyer-Landrut, nouvel ambassadeur d'Allemagne en France, estime que la France aussi peut surmonter les difficultés si elle se fait confiance à elle-même.

INTERVIEW

"L'Allemagne fait face à cela avec un esprit ouvert et positif", a estimé mercredi sur Europe1 Nikolaus Meyer-Landrut, nouvel ambassadeur d'Allemagne en France alors qu'il était interrogé sur l'afflux de réfugiés qui arrivent dans le pays.

"Ces files de réfugiés nous disent quelque chose". "Comment le nouvel ambassadeur d'Allemagne en France explique-t-il l'hospitalité de l'Allemagne ? "Après la guerre, dans la nouvelle constitution, la dignité de l'Homme et droit à l'asile ont été inscrits comme des droits fondamentaux", a-t-il souligné. Après la guerre, l'Allemagne a aussi dû faire face à un afflux de migrants venus de l'Est : "en Allemagne, nous sommes tous un peu enfants ou proches de refugiés. Les refugiés qui marchent à pied le long des chemins de fer, cela nous dit quelque chose", a-t-il fait valoir.

Un taux d'acceptation élevé pour les Syriens. Réfugiés politiques ou économiques ? "La procédure d'asile est là pour faire 'le tri'", a-t-il expliqué en s'excusant de l'expression. Il a ainsi souligné que pour les personnes venant des Balkans, le taux d'acceptation  était de 1% alors que pour les Syriens, le taux d'acceptation est très élevé. Les personnes qui se voient accorder l'asile n'auront pas pour autant automatiquement la nationalité allemande, a-t-il expliqué.

Quid de la position de Paris ? Pour celui qui fut, pendant 10 ans, un proche conseiller d'Angela Merkel, "la France peut surmonter toutes les difficultés quand elle a confiance en elle-même".