Record d'impopularité pour l'exécutif

  • A
  • A
Record d'impopularité pour l'exécutif
@ REUTERS
Partagez sur :

Pour Frédéric Dabi de l'Ifop, Jean-Marc Ayrault paye les récents couacs dans son gouvernement.

Le sondage. François Hollande et Jean-Marc Ayrault ont vu leur cote d'approbation retomber en octobre, de 2% (pour s'établir à 30% d'avis positifs) pour le président et de 5% (pour s'établir à 33%)  pour le Premier ministre, selon le dernier baromètre Ifop-Paris Match publié mardi. Après la remontée de septembre, l'Institut relève qu'à 30% d'avis positifs ce mois-ci, le président Hollande retrouve son niveau de juillet, soit "le plus bas niveau enregistré depuis le début du quinquennat". Et avec 33% d'approbation de son action Jean-Marc Ayrault "atteint lui aussi le plus bas niveau enregistré depuis sa prise de fonction".

Ayrault plus touché. Pour Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, Jean-Marc Ayrault "paye le prix de la mauvaise séquence qu'a connue l'exécutif, celle de la polémique entre le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, et la ministre du Logement, Cécile Duflot, à propos des Roms. Après une bonne rentrée en septembre (38% d'avis positifs), le Premier ministre reperd cinq points dans ce dernier baromètre Ifop-Paris Match. Seuls 34% des Français (-15%) considèrent qu'il "dirige bien l'action de son gouvernement".