Rama Yade "pas opposée" à une loi sur la burqa

  • A
  • A
Rama Yade "pas opposée" à une loi sur la burqa
Partagez sur :

"Loi, règlement ou décret" : la secrétaire d’Etat aux droits de l’Homme estime "qu’il faut agir" face à un "phénomène qui se développe".

Rama Yade, interrogée samedi sur Europe 1, affirme qu’elle n’est "pas opposée" à une interdiction du port de la burqa. Face à "un phénomène qui se développe […] à l’œil", la secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme estime "qu’il faut agir".

Une telle interdiction, qui selon Rama Yade doit être décidée "à titre de défense de la laïcité et de la dignité de la femme", pourra prendre la forme d’une "loi, d’un règlement ou d’un décret."

La secrétaire d’Etat insiste : "Une action pédagogique doit être menée, vis-à-vis de certains musulmans de France, ceux qui seraient convaincus que la burqa est l’expression d’une identité ou d’une religion." Elle les appelle à "sortir du caractère littéral des textes, et s’adapter à leur époque."

Au sein du gouvernement, plusieurs sensibilités s’opposent sur ce débat relancé par un groupe de 58 députés, qui a réclamé jeudi l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire sur le port de ce voile.Le Conseil français du culte musulman a exprimé samedi son opposition à cette initiative. "Le CFCM s'interroge sur l'opportunité réelle de cette démarche et réitère sa ferme opposition à la mise en place d'une telle commission", dit un communiqué diffusé par cette instance représentative.

Fadela Amara, secrétaire d’Etat à la Ville, s’est dite "favorable à l’interdiction totale de la burqa" et Luc Chatel, le porte-parole du gouvernement, a expliqué ne pas exclure une loi.

Eric Besson, en revanche, a estimé que "lutter contre le développement de la burqa" était une question "d’éducation, de pédagogie, de dialogue." Nicolas Sarkozy doit s’exprimer sur la question lundi prochain, devant les parlementaires réunis en Congrès, à Versailles.

> Burqa : le gouvernement divisé

> La burqa "n'est pas une prescription de l'islam"

> Hidjab, burqa, tchador, niqab : les différents voiles islamiques