Rama Yade débarque aux Guignols

  • A
  • A
Rama Yade débarque aux Guignols
Partagez sur :

La secrétaire d’Etat aux Sports a fait son entrée –discrète- dans le petit monde des Guignols de l’Info.

Canal Plus avait pris soin d’annoncer la nouvelle dans la journée de lundi. Une nouvelle marionnette allait faire son apparition dans les Guignols de l’Info le soir même, celle de la très médiatique Rama Yade. "La faute" aux nombreuses prises de positions dissonantes au sein de la majorité de la secrétaire d’Etat au Sport.

Mais, actualité sur l’identité nationale oblige, c’est en fait la marionnette d’Eric Besson, lui aussi récemment guignolisé, qui a tenu le haut du pavé du journal de PPD, lundi soir. Rama Yade, elle, n’a en fait eu droit qu’à une brève apparition. Insuffisant pour juger de la qualité de l’imitation, mais le thème de ses futures interventions a été dessiné. Sa tendance à critiquer l’action de la majorité, avant de se rétracter, n’a évidemment pas échappée aux auteurs des Guignols.

"Ecoutez, pour que tout soit clair, je voudrais démentir mes propos. Ceux que je vais tenir maintenant. Des propos que je réfute intégralement. Je n’ai jamais dit ça", a lancé la fausse Rama Yade, avant d’attaquer : "Nicolas Sarkozy devrait s’occuper davantage du pouvoir d’achat des Français que de l’identité nationale." A PPDA, qui lui faisait remarquer la violence de la sentence, la marionnette de la secrétaire d’Etat aux Sports répliqua alors : "Mais je n’ai jamais dit ça. Puisque j’ai démenti avant de le dire." Le ton est donc donné. (Voir la vidéo)

Si l’entrée en matière a été discrète, Rama Yade rejoint tout de même Eric Besson donc, mais aussi Jean Sarkozy ou Frédéric Mitterrand, eux aussi pris récemment dans la tempête médiatique, et par conséquent, rapidement guignolisés. Une sorte de consécration.

> les "Guignols" dans le viseur de l'Elysée