Rama Yade de retour en Sarkozie ?

  • A
  • A
Rama Yade de retour en Sarkozie ?
@ REUTERS
Partagez sur :

Nicolas Sarkozy aimerait obtenir son ralliement. Rama Yade pose ses conditions.

Du côté de Nicolas Sarkozy, on en rêve. Le président-candidat aimerait obtenir le ralliement d'une de ses anciennes protégées, Rama Yade. Il aimerait la voir en première ligne dans l'un de ses meetings, comme il l'a demandé à Rachida Dati, jeudi dernier, à Lille. Mais contrairement à l'ancienne garde des Sceaux, qui ne demandait que ce retour en grâce à l'Elysée, Rama Yade pose ses conditions en vue d'un ralliement.

Rama Yade pose deux conditions

Rama Yade a commencé à étudier mercredi, avec Jean-Louis Borloo, lors d'une réunion du Parti radical, les termes d'une éventuelle réconciliation avec Nicolas Sarkozy, selon les informations du buzz politique d'Europe 1. L'ex-secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme puis aux Sports avait quitté l'UMP en avril 2011 pour rejoindre Jean-Louis Borloo et le Parti radical.

Icône de la diversité en 2007 avec Rachida Dati et Fadela Amara, Rama Yade pourrait peser dans la campagne du président sortant. Consciente de son poids symbolique et de sa popularité, l'ancienne benjamine du gouvernement négocie les conditions de son ralliement à son ancien mentor. Rama Yade souhaite se présenter aux législatives dans sa circonscription d'Asnières-Colombes, dans les Hauts-de-Seine, avec le soutien officiel de l'UMP. Ce qui signifierait que la majorité renonce à aider son rival, le député UMP sortant Manuel Aeschliman.

Une réconciliation officielle à mi-mars ?

Rama Yade pose aussi des conditions "politiques" à son retour en Sarkozie. La secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme, qui n'a pas apprécié récemment le discours tenu par Claude Guéant sur les civilisations, regrette la ligne trop à droite, selon elle, du candidat Sarkozy. "J"ai envie de faire gagner ma famille politique mais pour l'instant, je n'y retrouve pas mes petits de 2007", a-t-elle confié à Europe 1.

Si elle obtient des gages suffisants, Rama Yade pourrait sceller sa réconciliation avec le président, vers la mi-mars. Pour l'instant, l'ex-étoile de la Sarkozie affirme qu'elle n'a pas eu de contact direct "depuis plusieurs semaines" avec l'équipe de Nicolas Sarkozy.