Rama Yade, battue au 1er round ?

  • A
  • A
Rama Yade, battue au 1er round ?
Rama Yade donnée perdante@ MAXPPP
Partagez sur :

Sa circonscription, la 2e des Hauts-de-Seine, pourrait basculer à gauche lors des législatives.

Le scrutin de dimanche s'annonce difficile pour l'ex-ministre Rama Yade. A une semaine du premier tour des législatives, la vice-présidente du Parti radical soutenue par le MoDem et le Nouveau Centre est donnée perdante, dès le premier round, dans les Hauts-de-Seine, une circonscription acquise de longue date à la droite.

Dans la 2e circonscription du département, le candidat socialiste Sébastien Pietrasanta (36%) arriverait donc en tête devant l'élu UMP sortant Manuel Aeschlimann (29%), selon un sondage Ifop-Fiducial pour Le Journal du Dimanche. Ce dernier engrangerait plus de 10 points d'avance sur Rama Yade (19%).

Yade se maintiendra-t-elle au second tour ? 

Au second tour, dans l'hypothèse d'un duel entre Sébastien Pietrasanta et Manuel Aeschlimann, le premier l'emporterait avec 54% des intentions de vote contre 46% à son adversaire. Dans l'hypothèse d'une triangulaire avec Rama Yade, le socialiste serait vainqueur avec 48%, devant Manuel Aeschlimann (34%) et Rama Yade (18%). 

Dans ces conditions, l'ex-ministre maintiendra-t-elle sa candidature ? Manuel Aeschlimann a en tout cas demandé "son retrait" dès la publication du sondage. "Je demande le retrait immédiat de cette candidature. Dans le cas contraire, Rama Yade devrait assumer seule l'entière responsabilité d'une éventuelle défaite de notre camp", écrit le député sortant. "Rama Yade, largement derrière moi et sans aucun réservoir de voix, doit se rendre à l'évidence : sa candidature et ses méthodes ouvrent un boulevard au candidat socialiste qui n'en demandait pas tant", insiste-t-il. 

Pour se maintenir au second tour, Rama Yade doit obtenir un nombre de suffrages au moins égal à 12,5 % des inscrits (et non des votants).