Raffineries : Valls promet de "continuer à évacuer un certain nombre de sites"

  • A
  • A
Raffineries : Valls promet de "continuer à évacuer un certain nombre de sites"
@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre Manuel Valls a promis dimanche soir de continuer à évacuer les raffineries et les dépôts actuellement bloqués.

Manuel Valls s'est engagé dimanche soir depuis Tel-Aviv à "continuer à évacuer un certain nombre de sites et notamment les dépôts" de carburants, alors que la CGT et FO ont appelé les chauffeurs routiers à bloquer les raffineries et dépôts pour protester contre le projet de loi Travail.

"Respecter les usagers". "Nous allons continuer à évacuer un certain nombre de sites et notamment les dépôts", a promis le Premier ministre dans une interview sur BFMTV et la chaîne israélienne i24 News. "Ce mouvement n'a pas lieu d'être", a-t-il expliqué, affirmant sa "détermination à faire lever ces barrages". "La loi Travail ira jusqu'au bout de son processus parlementaire", a-t-il également promis. "Je demande à chacun de regarder la réalité, de ne pas mettre en difficulté l'économie du pays et de respecter les usagers", a-t-il lancé à l'adresse des syndicats. "Là aussi j'en appelle à la responsabilité", a poursuivi Manuel Valls.

Rappelant que certaines stations essence faisaient face à une hausse de leurs ventes "de 200 à 300%", le chef du gouvernement a voulu "rassurer" les usagers, appelant "chacun à ne pas céder à la panique".