Régionales : pour Rachline, "Marine Le Pen doit se présenter"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le maire FN de Fréjus demande à sa présidente de partir au combat pour les régionales dans le Nord-Pas-de-Calais

L'INFO. Elle hésite. Alors que le bureau politique du FN se réunit vendredi pour désigner une demi-douzaine de ses têtes de listes en vue des élections régionales de décembre prochain, Marine Le Pen ne sait toujours pas si elle sera candidate dans le Nord-Pas-de-Calais. Invité vendredi matin d'Europe 1, David Rachline, maire frontiste de Fréjus, a estimé qu'"elle est notre meilleure chance de victoire, bien entendu. Les habitants de cette région attendant sa candidature, car ils y sont très attachés. Moi, à chaque fois que c'est possible, je pense qu'elle doit se présenter. Elle incarne l'espoir pour des millions de compatriotes. Mais il y a une problématique d'agenda, elle ne peut pas tout faire en même temps."

"Je garde beaucoup d'admiration pour Jean-Marie Le Pen". Interrogé sur la présence de Jean-Marie Le Pen a cette réunion, le jeune élu "craint qu'il ne soit pas là car il a eu un pépin de santé. S'il est rétabli, il viendra. On va débattre des candidatures aux régionales, ce serait un bureau politique important." Et fait-il partie de ceux qui veulent exclure le président d'honneur du FN ? "Non, je garde beaucoup d'admiration pour Jean-Marie Le Pen. Néanmoins, il était nécessaire que Marine puisse dire que le FN est en désaccord avec ce qu'il a dit sur BFMTV et dans Rivarol. Il fallait que les Français puissent avoir une image claire de ce que sont nos convictions politiques".

"C'est un homme qui, toute sa vie, s'est battu pour son pays". Invité à en dire un peu plus sur ce qu'il pense des dérapages verbaux de Jean-Marie Le Pen, David Rachline a commencé par rappeler que "c'est un homme qui, toute sa vie, s'est battu pour son pays. L'essentiel pour moi, c'est l'avenir. Il a toujours soutenu Marine, depuis le début. Je ne suis pas procureur, je n'ai pas à condamner ces propos. Moi, je me sens en phase avec le mouvement de Marine Le Pen, c'est elle qui fixe le cap".

Quant à la candidature de Marion Maréchal - Le Pen en Paca, le maire de Fréjus assure que "l'ensemble du FN la soutiendra ! C'est une candidature de consensus, de rassemblement, et c'est la meilleure possible pour gagner cette région".

>> L'intégralité de l'entretien en vidéo:



>> LIRE AUSSI - Marine Le Pen ne veut pas exclure son père

>> LIRE AUSSI - Régionales : en Paca, l'UMP "aurait préféré le vieux" Le Pen

>> LIRE AUSSI - En Paca, les militants ne veulent plus du père Le Pen