Qui est le nouveau ministre Philippe Martin ?

  • A
  • A
Qui est le nouveau ministre Philippe Martin ?
@ Maxppp
Partagez sur :

EMPREINTE NUMÉRIQUE - Député du Gers, Philippe Martin est un homme politique très discret sur le Web.

C'est un illustre inconnu qui a été nommé pour remplacer au pied levé Delphine Batho, remerciée après avoir critiqué le budget 2014 du gouvernement. Philippe Martin a été choisi pour prendre la tête du ministère de l’Écologie du Développement durable et de l’Énergie. Que sait-on de lui ? Europe1.fr a fouillé les réseaux sociaux et les moteurs de recherche pour en savoir plus sur cet homme politique bien discret sur la Toile.

Il est député du Gers. Sur le site de l'Assemblée nationale, Philippe Martin a sa propre fiche en tant que député PS du Gers. On apprend que ce natif de La Garenne-Colombes, dans les Hauts-de-Seine, est également président du Conseil général du Gers.

A 59 ans, Philippe Martin est aussi vice-président du groupe PS à l'Assemblée depuis juin 2012. Il s'était présenté pour faire entendre "la voix des territoires ruraux" avant de renoncer à sa candidature, laissant la voix libre à Bruno Le Roux, député de Seine-Saint-Denis. En devenant ministre, Philippe Martin cède son siège à son suppléant, Franck Montauge.

Attention, Il a un homonyme également député. Il y avait jusqu'à présent deux Philippe Martin sur les bancs du Palais Bourbon. Assis de l'autre côté de l'Assemblée, le député UMP de la Marne s'appelle également Philippe Martin ou "Philippe Armand Martin" sur le site de l'Assemblée.

L'homonymie prête tellement à confusion que le PS s'est lui-même emmêlé les pinceaux sur son site en renvoyant vers les comptes Twitter et Facebook du député… UMP.

Le Web ? Très peu pour lui. Le nouveau ministre a une présence très limitée sur Internet. Pas de compte Twitter ni de page Facebook. Seul un blog http://www.philippemartin-gers.net/, lui permet de communiquer sur ses actions. Sauf qu'aucun article n'a été posté depuis le 19 décembre 2012…

L'environnement en fil rouge. "Un socialiste, un écologiste, c'est d'abord quelqu'un qui aime et qui combat pour ce qu'il aime". En tête de son blog, Philippe Martin cite cette phrase de François Mitterrand comme pour définir d'emblée son positionnement : socialiste et écologiste. Philippe Martin est connu pour son combat anti-OGM dans le Gers. On retrouve dans ses fonctions à l'Assemblée son intérêt pour les questions environnementales : il est ainsi membre de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire et impliqué dans les groupes d'études "climatisme et thermalisme", "chasse et territoires", "gaz de schiste", politique de l'eau" ou encore "politiques de la ruralité".

Quelque soit la discrétion de son action en ligne, les écologistes semblent, eux, déjà saluer l'arrivée du nouveau ministre. Invité mardi soir sur Europe 1, Pascal Canfin, ministre EELV délégué au Développement, s'est ainsi réjoui de la nomination d'un homme "historiquement très engagé contre les OGM dans le Gers" et signataire récent "d'une résolution très favorable sur la fiscalité écologique pour taxer davantage les pollutions."