Qui est le champion du cumul des mandats ?

  • A
  • A
Qui est le champion du cumul des mandats ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

ZOOM - A lui seul, Michel Delebarre concentre trois mandats et 23 fonctions.

Sept emplois à temps plein. Le cumul des mandats ? "Un sujet sans intérêt", balaie Michel Delebarre, interrogé par l'Express qui lui a décerné la palme du roi des cumulards dans une enquête publiée mardi en partenariat avec Europe 1. L'ancien ministre de la Fonction publique du gouvernement Bérégovoy concentre à lui seul trois mandats électifs et … 23 fonctions. Le sénateur-maire socialiste de Dunkerque, également président de la communauté urbaine, siège en plus dans 23 établissements publics, sociétés d'économie mixte, associations et autres. Ainsi, Michel Delebarre est président du conseil de surveillance d'un hôpital, d’une société HLM, ou plus étonnant, d’une chaîne de télé locale. Selon L'Express, ces 26 mandats et fonctions représentent ... sept emplois à temps plein.

La liste recensée sur Wikipedia. 

wikipedia

Bosseur et organisé, dixit ses proches. Son entourage professionnel, interrogé par l'Express, loue les qualités de travail de l'homme aux 26 caquettes. "Il se lève tous les matins vers 5 heures, examine des dossiers chez lui avant d'arriver à la mairie vers 7h30. Il n'en repart que vers 20 heures et organise plusieurs dîners avec ses collaborateurs chaque semaine. Et pendant le week-end, il bosse encore, notamment le dimanche, où il vient signer des parapheurs !", s'extasie son directeur de cabinet. "Il laisse à ses adjoints une grande autonomie, tout en veillant à fixer la ligne politique", renchérit l'un de ses adjoints à Marcel Lefèvre, chargé de l'écologie urbaine à la mairie.

Sénateur à temps plein ? Selon NosSenateurs.fr, qui scrute dans le détail l'activité des élus, le temps de présence au Palais du Luxembourg de Michel Delebarre laisse à désirer. Son activité parlementaire des 12 derniers mois se résume à 22 semaines d'activité, ce qui place le sénateur PS parmi les parlementaires les moins présents. Une raison suffisante pour renoncer à son mandat quand la loi sur le non-cumul sera définitivement adoptée ?

act-parlementaire-delebarre

Retrouvez dès maintenant les infos sur l'Express.fr ainsi que l'intégralité de l'enquête, mercredi, dans le magazine L'Express, en partenariat avec Europe 1.