Que va devenir Rachida Dati ?

  • A
  • A
Que va devenir Rachida Dati ?
L’avenir de la maire du VIIeme arrondissement de Paris au sein de l’UMP est remis en cause.@ MAXPPP
Partagez sur :

L’avenir de la maire du VIIeme arrondissement de Paris au sein de l’UMP est remis en cause par certain.

La querelle qui dure depuis des semaines entre François Fillon et Rachida Dati est repartie de plus belle mardi, au point de remettre en cause l’avenir de l’eurodéputé au sein de l’UMP. C’est du moins ce qu’a évoqué, à demi-mot, Laurent Wauquiez, mardi matin, interrogé par LCI.

En cause, la lettre ouverte assassine de la maire du VII arrondissement de Paris, dans Le Monde de mardi. Rachida Dati assure être entrée en "résistance" contre François Fillon. La maire UMP a en effet qualifié de "faute triste" la future candidature de François Fillon à Paris. Une circonscription qu'ils se disputent dans le cadre des législatives de 2012.

Quid de l'avenir de Rachida Dati ? Europe1.fr fait le point sur les différentes options qui s’offrent à l’élue du VIIème arrondissement de Paris.

Un parachutage en Saône-et-Loire. Cette proposition aux allures de provocation a été évoquée par Nadine Morano, mardi matin, sur RTL. La déléguée générale aux élections de l’UMP assure que Rachida Dati est "très attendue" en Saône-et-Loire. "Les élus lui ouvrent grand les bras sur une circonscription, sur la 5ème de ce département, à Chalon-sur-Saône où elle est née, où elle a grandi, où nous avons besoin de quelqu'un d'engagé et de combattant", a assuré Nadine Morano

"Elle est encore très populaire à Chalon", assure également Arnaud Danjean, député européen et secrétaire départemental de l'UMP en Saône-et-Loire, cité par Le Figaro, dans le cadre d’un article sur l’éventuel parachutage de Rachida Dati.

Simple coïncidence ou parachutage orchestré, lundi soir, la commission d’investiture de l’UMP a décidé de geler la 5e circonscription de Saône-et-Loire, actuellement détenue par le socialiste Christophe Sirugue.

Rester à Paris envers et contre tous. Se présenter dans une autre circonscription ? "Jamais Rachida Dati n'a évoqué pareille perspective. Elle est élue à Paris et compte bien y rester. D'autant qu'en Saône-et-Loire, elle serait considérée comme une parachutée!", s’insurge Philippe Valli, le directeur de cabinet de Rachida Dati.

Si la perspective d’être investie dans la 2eme circonscription de Paris s’éloigne, la maire du VIIe arrondissement n’a semble-t-il plus rien à perdre. "Je serai candidate, quoi qu'il arrive", avait lancé le 8 décembre l'eurodéputée.

Rachida Dati exclue du parti ? C’est du moins ce qu’a laissé entendre Laurent Wauquiez, interrogé mardi matin sur LCI. "C'est une question qui est posée à Jean-François Copé", a répondu le ministre de l’Enseignement supérieur, interrogé sur l'éventualité d'une telle sanction. 

Bernard Debré, fervent partisan de François Fillon, a, dans une lettre ouverte publiée sur son site, violemment taclé l’eurodéputé. "Ta lettre publiée dans Le monde a dû être écrite avant que tu n'aies eu connaissance des sondages dimanche. Tu y es créditée de 8% des voix, c’est-à-dire au même niveau que les Verts", souligne le député sortant et candidat dans la 4e circonscription.

"Te voici bien pourvue : député européen, conseillère de Paris, maire du 7e arrondissement. Voici un beau cumul de mandats ! Mais cela ne te suffit pas. Il faut, devant tes caprices, s’incliner ou disparaître", ajoute Bernard Debré.

En attendant la réunion du Conseil national de L’UMP chargée d’officialiser, mi-janvier, tous les candidats aux législatives, la guerre Dati-Fillon a de beaux jours devant elle.