Quatennens : "Hamon aura un accueil chaleureux" le 23 septembre

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le député La France insoumise a affirmé dimanche que l’ex-candidat socialiste était le bienvenu lors de la grande manifestation du 23 septembre. Malgré ce qui s’est passé à la dernière présidentielle.

INTERVIEW

Jean-Luc Mélenchon a récemment accusé à demi-mots Benoît Hamon d’être responsable de sa défaite à la présidentielle en maintenant sa candidature malgré une lourde défaite annoncée. S’attirant ainsi des accusations de mauvais perdants. "Le fait que la présidentielle soit passée ne nous empêche pas d’en tirer aujourd’hui des conclusions et des bilans. On est en réflexion permanente", a argué Adrien Quatennens, député Insoumis du Nord, dimanche dans le cade du Grand rendez-vous Europe 1/CNews/Les Echos.

"Il aura un accueil chaleureux, nous y veillerons". "On considère que le maintien à tout prix de la candidature de Benoît Hamon a contribué au fait que nous soyons passés à côté de cette victoire", a réaffirmé le jeune élu, 27 ans seulement. Le député du Nord veut tout de même tourner la page. "Nous ne faisons pas de politique sur des rancoeurs. Nous sommes très satisfaits que Benoît Hamon vienne avec nous le 23 (septembre, jour de manifestation contre la réforme du Code du travail, ndlr). Il aura un accueil chaleureux, nous y veillerons. Il faut créer des ponts et des passerelles, c’est nécessaire et La France insoumise y travaille."

Enfin, interrogé pour savoir ce qu’il manquait à Benoît Hamon pour être un bon Insoumis, Adrien Quatennens s'en est tiré par une pirouette : "Peut-être qu’il l’est déjà. Il va en faire la démonstration".