Quand Kouchner rame dans le yoghourt

  • A
  • A
Quand Kouchner rame dans le yoghourt
Partagez sur :

VIDÉO - Le ministre des Affaires étrangères, invité jeudi de France Info, a eu quelque difficulté à prononcer le mot Ouïghours.

Pas évident d'évoquer la situation complexe des Ouïghours dans la province chinoise du Xinjiang. La preuve jeudi matin avec Bernard Kouchner : le ministre des Affaires étrangères français évoque alors, sur France Info, les émeutes des… "yoghourts".

Explication "embarassée" du Quai d'Orsay : "le ministre [des Affaires étrangères] est très fatigué en ce moment".

400 Ouïghours, des musulmans turcophones, ont été tués dans les troubles d'Urumqi, capitale du Xinjiang, une région autonome chinoise, selon la dirigeante du Congrès Mondial Ouïghour (CMO). Le bilan officiel est de 156 personnes tuées dans les émeutes de dimanche soir.

Ces troubles sont les plus meurtriers depuis près d'un an dans cette région aux confins de l'Asie centrale qui compte environ 8,3 millions de Ouïghours, dont certains dénoncent la répression politique et religieuse menée par la Chine sous couvert de lutte contre le terrorisme.

> Pourquoi des émeutes ethniques ont explosé en Chine ?