Fiction : quand Jean-Marie Le Pen apprend l'élection de sa fille en 2017...

  • A
  • A
Partagez sur :

Cet été, Mediapolis Fiction se projetait en 2017 et imaginait Marine Le Pen à la présidentielle. Jean-Marie Le Pen sursaute à l'annonce de la nouvelle.

INTERVIEW

"Il est 20 heures sur Europe 1. Marine Le Pen est élue présidente de la République avec 51% des voix". Cet été, Mediapolis Fiction se projetait en 2017 et imaginait la présidente du Front national accéder à l'Elysée. Invité sur le plateau de Mediapolis samedi, son père, Jean-Marie le Pen a sursauté à l'annonce de la nouvelle (fictive).



Marine Le Pen à l'Elysée : la surprise de Jean...par Europe1fr

"Si Marine Le Pen est fidèle…" Passé l'étonnement, le fondateur du FN, en guerre ouverte avec sa fille depuis plusieurs mois, a assuré samedi dans Mediapolis qu'il ne lui mettrait pas de bâtons dans les roues, à la condition qu'elle respecte "les fondamentaux" du parti. "Si Marine Le Pen est fidèle à la ligne du Front national et à ses fondamentaux, je souhaite vivement son élection", a affirmé le patriarche. Cette élection "me paraît être l'une des dernières chances de notre mouvement et de notre pays afin d'échapper à une décadence mortelle", a poursuivi Jean-Marie Le Pen.

Mais Marine Le Pen étant considérée comme infidèle, le vieux lion le dit sans détour. "En l'état actuel des choses", il ne souhaite pas la victoire de sa fille à la présidentielle.