Quand François rencontre François, une audience millimétrée

  • A
  • A
Quand François rencontre François, une audience millimétrée
@ REUTERS
Partagez sur :

Le président français rencontre le Saint-Père lors d’une audience privée, très encadrée.

François Hollande est un dirigeant athée, élevé dans la foi catholique. François est un pape atypique, peu porté sur le protocole. Alors, quand les deux se rencontreront vendredi, l’audience va être discrète. Le pape François parlera, avec dieu en témoin, François Hollande l’écoutera grâce à un traducteur et les deux se plieront, qu’ils le veuillent ou non, à un rituel bien huilé.

Une audience et non une visite. La rencontre avec le Saint-Père va se faire dans la discrétion, à l’occasion d’une simple audience au Vatican, loin des fastes d’une rencontre d’Etat. Toutefois, le président normal et le pape révolutionnaire n’ont pas les coudées franches pour se laisser aller à leur naturel : le Vatican a réglé la visite à la minute. Seule fantaisie possible : se souhaiter une bonne fête, les deux hommes se rencontrent en effet le jour de la Saint François de Sales.

Le chemin de croix, la photo… Le parcours du président est très précis : il montera les trois étages du Palais apostolique pour se rendre dans la bibliothèque privée du pape. Là, le Saint-Père l’attendra pour la photo rituelle. Puis les portes se fermeront pour un entretien d’une trentaine de minutes, sans autre témoin que le traducteur, un prête français et les anges, pour ceux qui y croient. Puis François et François sortiront et le président français présentera sa délégation. Fin de la visite.

>> A lire aussi : François Hollande, un athée très discret

Une rupture avec Sarkozy. François Hollande veut marquer sa différence avec son prédécesseur. Il n’assistera pas à la prière et n’ira pas sur la tombe de Saint-Pierre. Le président normal est aussi le président laïc. Toutefois, la visite de François Hollande ne devrait pas laisser la même impression que celle de Nicolas Sarkozy. L’ancien président ne s’était pas laissé aller au protocole : il était arrivé en retard et n’avait pas cessé de regarder son téléphone portable.

sur le même sujet, sujet,

L'INFO - Rencontre Hollande-pape François vendredi

RAPPORT - L'heure de la réconciliation avec les catholiques ?

QUESTION - Cette tradition doit-elle perdurer ?

DECRYPTAGE - François, un pape moderne ?

ZOOM - Quel sens à la visite de Hollande ?