PS : une primaire loin de 2007

  • A
  • A
PS : une primaire loin de 2007
@ REUTERS
Partagez sur :

LE + D'OLIVIER DUHAMEL - En 2007, le PS et Royal étaient séparés. Pour 2012, le parti et Hollande ont décidé d'avancer main dans la main.

Lundi 17 octobre

La primaire pour 2007 était réservée aux adhérents du Parti socialiste. 180.000 votants. Celle pour 2012 a été, pour la première fois, ouverte aux sympathisants de gauche. 2, 9 millions de votants.

Le 16 novembre 2006, Ségolène Royal bat Laurent Fabius et DSK dès le 1er tour avec 61% des voix. Illusion du plébiscite. Le 16 octobre 2011, François Hollande n'est élu qu'au second tour avec 56% des voix. Nécessité du rassemblement.

En 2007, le Parti socialiste et la candidate étaient séparés, sinon divisés. Cela n'explique pas à soi seul la défaite, mais y contribue. Pour 2012, le candidat et le Parti socialiste ont décidé d'avancer main dans la main, et de le montrer aussitôt en image. Cela ne garantit pas la victoire, mais peut y contribuer.