PS et Verts préparent déjà le 2nd tour

  • A
  • A
PS et Verts préparent déjà le 2nd tour
@ REUTERS
Partagez sur :

EXCLU - Les deux états-majors se rencontreront avant l’annonce des résultats du premier tour.

A moins de deux semaines du premier tour des élections régionales, les états-majors du Parti socialiste et des Verts préparent déjà… le second tour. Les discussions n’ont pas encore formellement débuté mais toute l’infrastructure est en train, discrètement, de se mettre en place, selon les informations collectées par Europe 1.

Les écologistes avaient fait dès le début de la campagne le choix des candidatures autonomes au premier tour. Cécile Duflot, leur chef de file, a encore prévenu dimanche dernier : "on ne pourra pas acheter Europe Ecologie par petits paquets", s’attaquant au passage à des « présidents socialistes un peu méprisants, voire très sûrs d'eux et un peu hégémoniques". Reste que selon un sondage Ifop rendu public dimanche, le PS est crédité de 31% d’intention de vote contre 13% pour Europe Ecologie.

Des discussions avant les résultats

Dans le détail, les négociations entre les deux partis pourraient commencer dès le samedi 13 mars ou à partir du dimanche 14 mars au matin. Soit avant même la publication des résultats du premier tour, attendus à 20 heures. Un hôtel parisien avec plusieurs lignes téléphoniques pourrait être utilisé, pour rester en contact avec les 22 régions.

A la table des négociations : des proches de Martine Aubry et quelques cadres des Verts. Les tractations pourraient durer jusqu’au lundi suivant le premier tour, voire jusqu’au mardi.

Les salles de meeting réservées

Mais l’objectif est d’ores et déjà très clair : "moi j’ai beaucoup de respect pour Martine Aubry et son équipe. Je crois qu’ils en ont aussi pour Cécile Duflot et notre direction nationale. C’est donc assez logiquement que nous nous verrons pour faire en sorte que l’ensemble des régions restent à gauche avec les écologistes", résume Jean-Vincent Placé, n°2 des Verts, interviewé sur Europe 1.

Signe que cette alliance est en bonne voie : des salles ont déjà été réservées pour organiser des meetings communs dans la semaine entre les deux tours des élections régionales.