Prix humour et politique : cinq "petites phrases" sélectionnées

  • A
  • A
Prix humour et politique : cinq "petites phrases" sélectionnées
@ Capture d'écran C8
Partagez sur :

Le Prix "Press Club, Humour et Politique" 2017 a dévoilé mardi sa première sélection.

Pour sa quinzième édition, le jury du Prix "Press Club, Humour et Politique" 2017 a procédé mardi à sa première sélection de "petites phrases", selon un communiqué du Prix. Présidé par l'ancien PDG de l'AFP Jean Miot, le jury a sélectionné cinq "petites phrases" collectées depuis juillet:

- François Fillon, ancien Premier ministre, candidat de la droite à la présidentielle de 2017 : "Juppé fera un très bon maire de Bordeaux", Le Monde le 27/11/16

- Alain Juppé, maire LR de Bordeaux : "J'aime bien aller à la messe parce qu'au moins, pendant une heure, personne ne vous emmerde" France 3 le 03/10/16

- Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense : "Je suis une tombe; et quand on est une tombe, on l'est à vie", Le JDD le 07/11/16

- Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle de 2017 : "Les deux grands partis, c'est l'amicale des boulistes. Mais sans l'amitié et sans les boules", Le Parisien 24/09/16

- Philippe Poutou, candidat du Nouveau parti anticapitaliste à la présidentielle de 2017 : "Hollande est satisfait de son bilan; c'est pour cela qu'il le dépose", communiqué de presse 01/12/16

Le jury a également complété sa sélection de "hollanderies" avec cette "petite phrase" du président François Hollande: "Toutes les décisions que je prends, je les prends seul avec moi-même, dans un dialogue singulier", L'Express 19/09/16.

Deux prochaines sélections pour cette 15e édition du prix interviendront "fin mars" et "fin juin", est-il indiqué dans le communiqué. C'est l'ancien ministre et ex-candidat à la primaire de la droite, Bruno Le Maire, qui a remporté le Grand Prix 2016 pour sa petite phrase: "Mon intelligence est un obstacle".