"Printemps des Républicains" : la stratégie illisible de Laurent Wauquiez

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le président des Républicains, qui organise sa première réunion publique depuis le début de l'année, fait face aux réserves de la numéro 2 du parti, Virginie Calmels, sur la distribution d'un tract polémique.

"Le Printemps des Républicains" s'annonce compliqué pour Laurent Wauquiez. Après plusieurs semaines d'absence médiatique, le président LR prépare sa première réunion publique depuis le début de l'année, dans son fief du Puy-en-Velay, en Haute-Loire. Empêtré dans de mauvais sondages, traînant toujours son intervention devant les étudiants de l'EM Lyon, Laurent Wauquiez peine plus que jamais à incarner l'opposition. 



Des photos à Mossoul qui font jaser. Et comme si cela ne suffisait pas, les photos du président LR prises à Mossoul, en Irak, font jaser. Laurent Wauquiez pose en costume cravate mocassin noir impeccable, au milieu d’un champ de ruines, avec derrière lui des hommes armés. Le président des Républicains donne l'impression d'un homme de parti isolé, sans véritable fidèle. 

Un tract polémique qui divise le parti. Laurent Wauquiez a également décidé seul de la publication d'un tract polémique, distribué à un million et demi d'exemplaires. "Il n'y a jamais eu autant d'immigrés, il n'y a jamais eu un tel risque terroriste", peut-on lire sur ce tract, qui rappelle davantage les prises de position du Front national et qui divise au sein même du parti.



"Entre nous, c'est complètement idiot". La numéro 2 du parti, Virginie Calmels, le trouve "anxiogène" et le député Claude Goasguen ne mâche pas ses mots. "Ça veut dire quoi que 'la France reste la France'. Entre nous, c’est complètement idiot. Je veux bien que certains disent des idioties mais nous ne sommes pas obligés de les partager et de les distribuer dans la rue", explique-t-il au micro d'Europe 1. Les fidèles de Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, ont déjà fait savoir qu'ils n'allaient pas distribuer le tract.