Primaire : Valls s'énerve contre la presse qui pose toujours "les mêmes questions"

  • A
  • A
Primaire : Valls s'énerve contre la presse qui pose toujours "les mêmes questions"
Manuel Valls était en visite dans centre d'accueil et d'orientation (CAO) de migrants, dans le Puy-de-Dôme.@ Thierry Zoccolan / AFP
Partagez sur :

"Les Français ne veulent pas se laisser imposer un choix", a notamment lancé l'ex-Premier ministre aux journalistes. 

Manuel Valls, candidat à la primaire organisée par le PS, a vertement critiqué la presse mardi lors d'un déplacement dans le Puy-de-Dôme, agacé par une question sur les difficultés de son début de campagne.

"Respectez les Français". "Ne brûlez pas les étapes, respectez les étapes et respectez les Français (...) La primaire, c'est une élection directe par les Français, comme l'élection présidentielle, ce n'est pas joué. Les Français ne veulent pas se laisser imposer un choix", a lancé l'ex-Premier ministre aux journalistes. Et de poursuivre en reprochant aux médias de s'être trompés sur les précédents scrutins et de toujours poser "les mêmes questions".

"Je ne répondrai plus à ces questions". "Vous ne savez pas faire autre chose. Je ne répondrai plus à ces questions. Vous vous êtes trompés, pas que vous d'ailleurs, sur tous les pronostics passés, sur tous les scrutins qui ont eu lieu un peu partout dans le monde et en Europe (...) et en France aussi. Je n'aurai pas la cruauté de vous ressortir vos analyses et la Une d'un certain nombre de vos journaux concernant la primaire de la droite", s'est agacé Manuel Valls lors de la visite d'un centre d'accueil et d'orientation (CAO) des migrants, à Pessat-Villeneuve.