Primaire : Valls, candidat le plus recherché sur Google

  • A
  • A
Primaire : Valls, candidat le plus recherché sur Google
Manuel Valls affronte six autres candidats dans la primaire de la Belle Aliance populaire.@ THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Partagez sur :

L'ex-Premier ministre devançait Benoît Hamon et Arnaud Montebourg dans les recherches Google, entre 8 heures et 14 heures, dimanche, jour du premier tour de la primaire organisée par les socialistes.

Serait-il en train de prendre l'avantage ? Manuel Valls a en tout cas été le candidat de la primaire le plus recherché sur Google, dimanche entre 8 heures et 14 heures, dans la majorité des régions de France métropolitaine, mais aussi en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Mayotte et à La Réunion, selon l'outil Google Trends qui rend compte des tendances de recherche sur le moteur de recherche Google, sur Youtube et sur Google Actualités. L'ancien Premier ministre devance ainsi Benoît Hamon et Arnaud Montebourg.

De leur côté, Benoît Hamon arrivait en tête des recherches en Bretagne et en Midi-Pyrénées, tandis qu’Arnaud Montebourg dominait le classement en Basse-Normandie, en Bourgogne et en Corse, selon le classement Google Trends, fondé sur la carte des régions avant le redécoupage de janvier 2016.

carteprimaire

400.000 électeurs à la mi-journée. Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon, François de Rugy et Manuel Valls se mesurent ce dimanche au verdict des urnes à l'occasion du premier tour de la primaire organisée par le PS, en vue de désigner le candidat de la gauche à l’élection présidentielle. La participation était de 400.000 votants à midi, sur 63% des 7.530 bureaux de vote, selon des chiffres de la Haute autorité de la primaire.

Pour rappel, au premier tour de la primaire de la gauche en 2011, la participation s’élevait à 800.000 électeurs à la mi-journée, sur deux tiers des 9.425 bureaux de vote mis alors en place par le PS. Jean-Christophe Cambadélis, patron du PS, a avoué sur Europe 1 tabler sur 1,5 à 2 millions de participants pour ce scrutin.

>>> Suivez notre direct sur le premier tour de la primaire de la gauche