Primaire : Luc Chatel souhaite "un accord" avec l'UDI

  • A
  • A
Primaire : Luc Chatel souhaite "un accord" avec l'UDI
@ AFP
Partagez sur :

Luc Chatel a dit lundi souhaiter "un accord" avec l'UDI pour la participation du parti centriste à la primaire organisée par Les Républicains.

Luc Chatel, conseiller politique de Nicolas Sarkozy, a dit lundi souhaiter "un accord" avec l'UDI pour la participation du parti centriste à la primaire organisée par Les Républicains, que refuse désormais le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde.

"Je souhaite que les centristes participent à la primaire". Y aura-t-il finalement une candidature UDI au premier tour de l'élection présidentielle ? "Je ne le souhaite pas parce que depuis le début, l'idée même des primaires c'était la droite et le centre. Des discussions sont en cours, elles ne sont pas rompues, moi je souhaite que les centristes participent à la primaire", a déclaré Luc Chatel sur Radio Classique.

La position de Jean-Christophe Lagarde. Vendredi, Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI, a appelé les militants de son parti, consultés cette semaine, à refuser de participer à la primaire organisée par Les Républicains, faute de "contrat d'alternance" entre les deux formations. La primaire, première du genre à droite en France, est prévue les 20 et 27 novembre prochains. "J'ai compris qu'il y avait plusieurs sensibilités au sein de l'UDI donc il y a des discussions en cours. Encore une fois, moi, je souhaite que nous ayons un accord", a insisté lundi Luc Chatel.

La ligne de Jean-Chrstophe Lagarde à la tête de l'UDI est contestée en interne, notamment par Hervé Morin qui en préside une des composantes, le Nouveau Centre. D'autres membres de l'UDI ont d'ores et déjà apporté leur soutien à des candidats LR, tels Charles de Courson pour Alain Juppé ou encore Yves Jégo pour Bruno Le Maire.