Primaire : le PS est déjà rentré dans ses frais

  • A
  • A
Primaire : le PS est déjà rentré dans ses frais
La primaire socialiste devrait finalement s'avérer très rentable pour le PS.@ MAX PPP
Partagez sur :

INFO E1.fr - Avec 1,50 euro de participation en moyenne, le parti a déjà remboursé ses dépenses.

Coûteuse au départ, la primaire socialiste devrait finalement s'avérer très rentable pour le PS. Selon des informations d'Europe 1.fr, le parti a d'ores et déjà remboursé les dépenses engagées pour le scrutin, à savoir 3,8 millions d'euros.

Un don de 1,50 euro en moyenne

Niveau recettes, le parti peut tabler au minimum sur 3,75 millions d'euros, selon le trésorier du PS, Régis Juanico, interrogé lundi matin par Europe1.fr. Les 2,5 millions de votants au premier tour de la primaire socialiste ont donné en moyenne 1,50 euro. Les Parisiens ont été encore plus généreux avec une moyenne de 1,80 euro. Le parti est donc d'ores et déjà rentré dans ses frais. Et devrait même gagner de l'argent.

Tout bénef pour le candidat à la présidentielle

Tablant "sur une participation supérieure à 2,5 millions de votants" au second tour, le 16 octobre, le Monsieur trésorerie du PS, prédit un "retour sur investissement considérable". L'argent récolté pour la primaire ira directement dans les poches du futur candidat à la présidentielle. "Cela nous donnera une assise financière encore plus importante pour notre candidat" se félicite le grand argentier du parti. 8 millions d'euros (2 millions d’euros par an depuis 2008) ont déjà été mis de côté par Solférino en vue de la campagne.

Le coût de la primaire socialiste n'avait cessé de grimper au cours des derniers mois, passant de 1,5 à 3,8 millions d'euros. Le prix des fameux stylos électroniques - près de 500.000 euros - avait notamment fait bondir certains élus socialistes.