Primaire : l'ancien ministre Hervé Morin (UDI) soutient Bruno Le Maire

  • A
  • A
Primaire : l'ancien ministre Hervé Morin (UDI) soutient Bruno Le Maire
Selon le député de l'Eure, Nicolas Sarkozy a "perdu les accents positifs et rassembleurs de sa campagne de 2007". @ JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :

Le centriste explique mardi voir en Bruno Le Maire, candidat à la primaire de droite, "le renouveau en politique".

L'ancien ministre Hervé Morin (UDI) apporte son soutien à Bruno Le Maire dans la primaire de la droite pour la présidentielle de 2017, annonce-t-il dans Le Parisien/Aujourd'hui en France de mardi. Bruno Le Maire "incarne le renouveau en politique", explique Hervé Morin, président de la région Normandie et député de l'Eure, comme son favori.

Le Sarkozy de 2007 n'est plus. "Ailleurs, lorsque l'on a exercé le pouvoir et échoué, on s'en va. Dans un contexte de profonde défiance vis-à-vis des politiques, on a plus que jamais besoin d'oxygénation", justifie l'ancien ministre de la Défense de Nicolas Sarkozy, auquel il reproche d'avoir "perdu les accents positifs et rassembleurs de sa campagne de 2007".

Sept candidats. Le 21 septembre dernier, la Haute autorité pour la primaire de la droite a validé sept candidatures : Nicolas Sarkozy, François Fillon, Nathalie Kosciusko-Morizet, Alain Juppé, Jean-François Copé, Bruno Le Maire et Jean-Frédéric Poisson pour le compte du Parti chrétien-démocrate (PCD). Le vote se déroulera en deux tours, les 20 et 27 novembre prochain.