Primaire : la Cnil met en garde EELV

  • A
  • A
Primaire : la Cnil met en garde EELV
Le parti n’a pas respecté la "procédure de déclaration", la primaire "n'est pas conforme à la loi.
Partagez sur :

Le parti n’a pas respecté la "procédure de déclaration", la primaire "n'est pas conforme à la loi.

La primaire écologiste aura-t-elle lieu ? Le président de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), Alex Türk, a lancé une mise en garde lundi sur la primaire d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV). Il estime que le parti n'a pas respecté la "procédure de déclaration" auprès de la Cnil.

"Pas conforme à la loi"

La primaire d'EELV "n'est pas conforme à la loi (...). Ils doivent régler ce problème au plus vite, mais je suis un peu préoccupé parce que le processus est nettement engagé", a déclaré le sénateur à l'AFP.

"Je leur ai téléphoné, je leur ai écrit et je leur ai dit : attention, si vous souhaitez mettre en place une primaire comme le fait le PS, vous devez faire comme eux, vous devez faire une procédure de déclaration et déposer un dossier auprès de nous dans lequel vous allez décrire votre opération", a-t-il expliqué.

"Une petite incompréhension"

Du côté d’EELV, pas d’inquiétude. "Nous sommes en train de faire un courrier à Alex Türk. Il n'y a pas de sujet d'inquiétude mais une petite incompréhension", a plaidé Alexis Braud, responsable de la commission "primaire" à EELV.

Selon le responsable écologiste, "la crainte" qui prévaut pour le PS, c'est-à-dire la constitution d'un fichier d'électeurs potentiels qui ne sont pas adhérents, ne vaut pas pour EELV, "car nous avons fait notre campagne d'adhésion avant la primaire". "Il n'y a pas de constitution d'un fichier nouveau" lors du vote, a-t-il ajouté, ce qui exonère selon lui le parti de faire une déclaration auprès de la Cnil. "Il ne s'agit pas de nous soustraire à nos obligations. L'affaire prend de l'ampleur car elle intervient au moment de la polémique sur la primaire du PS", a ajouté Alexis Braud.