Primaire du PS : François de Rugy détaille ses propositions

  • A
  • A
Primaire du PS : François de Rugy détaille ses propositions
François de Rugy a formulé 66 propositions pour la primaire de la gauche. @ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

Le président du parti écologiste souhaite atteindre 100% d'énergie renouvelable d'ici à 2050, en renforçant notamment la production de véhicules électriques. 

Énergies renouvelables, service civique obligatoire, reconnaissance du vote blanc, euthanasie : François de Rugy, président du Parti écologiste et candidat à la primaire organisée par le PS, a présenté vendredi ses propositions pour placer l'écologie "au cœur du projet présidentiel".

66 propositions. Après avoir brossé un panorama des défis qui attendent la gauche face à une "tentative de régression" que constituent "l'élection de Donald Trump, la candidature de François Fillon qui porte un projet très conservateur voire réactionnaire", François de Rugy a exposé quelques unes de ses 66 propositions avec l'objectif d'incarner une "troisième voie sociale-écologiste". "La gauche du XXIe siècle reste à inventer: elle sera sociale, c'est sa raison d'être, elle sera réaliste, c'est la condition de l'exercice des responsabilités, elle sera écologiste, c'est désormais sa vocation", a-t-il argué. Accompagné de Barbara Pompili, secrétaire d'État chargée de la Biodiversité, venue en "soutien", François de Rugy a défendu une candidature de "conviction, non de témoignage" et insisté sur "l'effort de rassemblement" dont devra faire preuve le candidat choisi par les électeurs. 

Pas de service militaire obligatoire. Le député de Loire-Atlantique souhaite atteindre 100% d'énergie renouvelable d'ici à 2050, en renforçant notamment la production de véhicules électriques pour atteindre 100% de vente en 2025 afin de "retrouver notre indépendance énergétique, notre autonomie". Se déclarant contre le rétablissement du service militaire obligatoire, qui ne recréerait pas "de lien entre les Français", le président du parti écologiste a défendu un service civique obligatoire de trois mois, pour les jeunes de 16 à 25 ans, avec la possibilité de l'étendre jusqu'à 12 mois, et ainsi bénéficier d'une dotation de 12.000 euros, un "capital pour se lancer dans la vie".

Reconnaissance "réelle" du vote blanc. Afin de "progresser sur les libertés individuelles" François de Rugy propose également de légaliser l'euthanasie et le suicide assisté pour les personnes en fin de vie, ouvrir la procréation médicalement assistée pour toutes les femmes et encadrer la gestation pour autrui. L'instauration du vote obligatoire ainsi que la reconnaissance "réelle" du vote blanc qui, s'il représente plus de 50% des suffrages, donnera lieu à l'organisation d'un nouveau scrutin, serait une réponse à la "crise démocratique profonde", selon le candidat à la primaire.