Primaire de la gauche : l'équipe Montebourg saisit la Haute Autorité contre Hamon

  • A
  • A
Primaire de la gauche : l'équipe Montebourg saisit la Haute Autorité contre Hamon
Arnaud Montebourg critique le fait que Benoît Hamon ait prévu une cérémonie de vœux, samedi.@ Philippe LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Arnaud Montebourg a saisi la Haute Autorité de la primaire de la gauche au sujet des vœux de Benoît Hamon, qui se tiennent au lendemain de la fin de la campagne pour la primaire.

L'équipe d'Arnaud Montebourg, candidat à la primaire de la gauche, a saisi jeudi la Haute Autorité de la primaire (HAPC) au sujet d'une sortie publique de Benoît Hamon prévue samedi et considérée comme "hors des délais de la campagne", a appris l'AFP de sources concordantes. La Haute Autorité a confirmé avoir été formellement prévenue jeudi après-midi, après la publication dans Paris Match du texte de la saisine signé par les représentants d'Arnaud Montebourg.

Des vœux tenus une fois la campagne close. Ceux-ci visent les vœux que prononcera samedi Benoît Hamon, en tant que député des Yvelines, à Trappes. Officiellement, la campagne s'achève vendredi à minuit, avant le premier tour du scrutin dimanche. "La médiatisation de l'événement et l'intention manifeste d'en faire un événement de campagne nous semblent justifier la présente saisine", explique l'équipe d'Arnaud Montebourg dans son courrier à la HAPC.

Benoît Hamon avait fait figurer ces vœux dans son agenda hebdomadaire de campagne, avant de l'en retirer quelques minutes plus tard. "Ce n'est pas un événement de campagne", a protesté Mathieu Hanotin, directeur de campagne de Benoît Hamon. Un membre de la Haute Autorité devrait être invité par l'équipe de Benoît Hamon à assister aux vœux pour s'assurer de la conformité de l’événement.