Primaire de la droite - Thierry Solère : "La Haute Autorité n'a pas été saisie"

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour Thierry Solère, les difficultés relevées ce dimanche tiennent plus du succès de la primaire que d'éventuelles fraudes.

De la triche dans le cadre du premier tour de la primaire organisée par le parti Les Républicains ? Absolument pas, selon Thierry Solère. Au micro d'Europe 1, le président de la commission d'organisation de reconnaît les problèmes relevés ce dimanche dans différents bureaux de vote. Mais il les attribue à la "mobilisation exceptionnelle des Français", après avoir annoncé une participation effective de plus de 2 millions et demi de votants à 17h.

Entendu sur Europe 1
Le problème, c'est qu'on est confronté à un afflux absolument considérable de votants.

"La Haute Autorité n'a pas été saisie à ce stade", assure-t-il. "Ce sera le cas dans tel ou tel bureau s'il y a des difficultés. C'est le cas dans toutes les élections." Dans l'après-midi, des signalements de l'équipe de Bruno Le Maire ont été annoncés à La Réunion. On évoque également un éventuel problème avec l'assesseur de François Fillon à Châteaurenard.



Pour Thierry Solère, "au fond, le problème, c'est qu'on est confronté à un afflux absolument considérable de votants. Je suis passé tout à l'heure dans mon bureau de vote à Boulogne-Billancourt et il y avait une participation de 25% du corps électoral. Ça ressemble plus à une participation d'élection traditionnelle que de primaire."