Primaire de la droite : pour Juliette Méadel, "François Fillon veut détruire l'État"

  • A
  • A
Partagez sur :

Au micro d'Europe 1, Juliette Méadel se dit "inquiète du projet porté par François Fillon".

INTERVIEW

Juliette Méadel est "inquiète". Dimanche, la primaire organisée par Les Républicains a consacré François Fillon pour en faire le candidat de la droite à l'élection présidentielle.

Interrogée sur Europe 1 quelques instants avant l'annonce des premiers résultats partiels, la secrétaire d'État, ancienne porte-parole du Parti socialiste, s'est attaquée au "projet de quelqu'un qui veut détruire l'État, quelqu'un qui feint de ne pas avoir compris qu'on est dans un monde de menaces, pour l'État, pour notre sécurité, pour notre économie".

"Je n'oublie pas que les renseignements généraux ont été détruits par Nicolas Sarkozy", détaille notamment Juliette Méadel à l'égard de l'ancien Premier ministre. "Depuis cinq ans, nous sommes en train de patiemment retisser cet État dont nous avons besoin pour nous protéger". Face à une "ennemi, un adversaire caractérisé", la gauche a trouvé ses premiers angles d'attaque.