Primaire de la droite : et après les parrainages ?

  • A
  • A
Primaire de la droite : et après les parrainages ?
Les candidats à la primaire de la droite et du centre déposent vendredi leurs parrainages. @ AFP
Partagez sur :

Les candidats à la primaire de la droite et du centre doivent déposer leurs parrainages vendredi  avant de se lancer officiellement dans la campagne. 

La première étape de la primaire de la droite et du centre s’achève vendredi. Les candidats devront avoir déposé à 18 heures les parrainages de 20 parlementaires, issus d’au moins 30 départements, de 250 élus et de 2.500 adhérents, répartis sur 15 fédérations. Ils partiront ensuite sur le terrain avant de s’affronter sur les plateaux télévisés puis dans les urnes.

21 septembre : liste officielle. Si vendredi soir, il n’y aura plus de suspense sur la liste des alignés, il faudra néanmoins attendre le 21 septembre pour l’officialisation. La Haute-Autorité dévoilera publiquement la liste des candidats, sans rendre compte toutefois du nombre de parrainages. Ainsi, si les conditions ne sont pas remplies par l’un des candidats ayant déposé un dossier, sa candidature pourra être invalidée. S’il  veut faire une réclamation, il aura jusqu’au 22 septembre 18 heures pour le faire.

Quatre débats officiels du 13 octobre au 24 novembre. Outre les meetings, les candidats pourront s’affronter lors de débats télévisés. Trois débats auront lieu avant le premier tour de la primaire. Le premier, organisé par Le Figaro, TF1 et RTL,  aura lieu le 13 octobre. Il sera suivi d’un second le 3 novembre sur BFMTV et iTélé. Puis, France Télévision, Europe 1 et des journaux de la presse régionale organiseront le dernier le 17 novembre. Un débat d’entre-deux aura enfin lieu le 24 novembre sur TF1 et France 2 pour départager les deux qualifiés.

Le vote les 20 et 27 novembre. Les électeurs sont appelés aux urnes le 20 novembre dans  10.228 bureaux de vote. Pour savoir dans quel bureau de vote se rendre, il faudra consulter le site internet de la primaire à partir du 30 septembre. Pour pouvoir voter, trois conditions : être inscrit sur les listes électorales au 3 décembre 2015, signer la charte d’adhésion aux valeurs de la droite et du centre et débourser 2 euros.  Le deuxième tour aura lieu le 27 novembre. A noter que ces dates et ces conditions diffèrent si vous habitez à l’étranger ou résidez dans un territoire d’outre-mer. En effet, le scrutin aura lieu les 19 et 26 novembre pour l’outre-mer alors que les Français de l’étranger devront voter par internet.