Présidentielle : Valls se détache à gauche, selon un sondage

  • A
  • A
Présidentielle : Valls se détache à gauche, selon un sondage
Manuel Valls creuse l'écart avec ses concurrents à la primaire dans la perspective de la présidentielle.@ Thomas SAMSON / AFP
Partagez sur :

L'ancien Premier ministre prend de l'avance sur ses concurrents à la primaire socialiste pour la présidentielle, selon un sondage Elabe publié mercredi.

Manuel Valls prend l'avantage sur ses concurrents à la primaire socialiste pour la présidentielle, mais il reste devancé par Emmanuel Macron, selon un sondage Elabe diffusé mercredi.

Macron devant Valls et Mélenchon. Un Français sur trois "pourrait" ainsi voter au 1er tour de la présidentielle 2017 pour l'ex-ministre de l'Économie, qui n'entend pas se présenter à la primaire de la gauche. Emmanuel Macron (33%, +6) devance Manuel Valls (27%, +9), également en forte hausse en un mois, qui creuse pour sa part l'écart avec ses concurrents déclarés ou potentiels à la primaire de janvier, comme Arnaud Montebourg (18%, +1) ou Vincent Peillon (5%, non testé en octobre), selon cette enquête pour BFMTV. 23% (+1) des personnes interrogées voteraient probablement pour Jean-Luc Mélenchon et 20% pour Martine Aubry.

Populaire chez les sympathisants de gauche. Auprès des sympathisants de gauche, Manuel Valls fait un bond de 14 points, avec 50% des personnes interrogées qui voteraient probablement pour lui à la présidentielle. Il devance Martine Aubry (43%), Jean-Luc Mélenchon (40%, -1) et Emmanuel Macron (40%, +6). Arnaud Montebourg, l'un se ses principaux rivaux pour la primaire, est crédité de 32% (=). Chez les seuls proches du Parti socialiste, l'ex-Premier ministre recueille 70% d'avis favorables, contre 43% à Emmanuel Macron.