Présidentielle : participation modeste attendue dimanche

  • A
  • A
Présidentielle : participation modeste attendue dimanche
Le second tour de l'élection présidentielle pourrait connaître l'un des taux d'abstention les plus forts de la Vème République@ TENGKU Bahar / AFP
Partagez sur :

Les sympathisants des partis de la gauche, essentiellement Les Insoumis, ont le plus fort taux d'abstention, avant les partisans du PS.

La participation pourrait s'élever à 75% au second tour de la présidentielle, opposant dimanche Marine Le Pen à Emmanuel Macron, ce qui constituerait un niveau historiquement bas, selon un sondage Odoxa pour franceinfo publié vendredi*.

Une participation faible. Il faut remonter au scrutin de 1969, pour trouver une participation plus faible (69%) à un second tour. Le 23 avril dernier, elle s'était élevée à 77,77%. Traditionnellement, l'affluence est plus forte au second tour, mais l'élection de cette année n'obéit pas aux règles habituelles, comme en témoigne la qualification d'une candidate du Front national et celle d'un prétendant encore jamais élu. 

Une forte abstention chez les soutiens de Jean-Luc Mélenchon. "C'est auprès des sympathisants des partis de la gauche du PS (essentiellement Les Insoumis) que l'abstention atteint ses plus hauts niveaux avec 34%, alors qu'elle n'est que de 10% auprès des sympathisants du PS et de 28% auprès des sympathisants de la droite", relève l'institut Odoxa. "C'est là un effet probable du refus de Jean-Luc Mélenchon de donner une consigne claire de vote en faveur de l'un des candidats", ajoute-t-il.




*Ce sondage a été réalisé jeudi auprès d'un échantillon de 998 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 959 personnes inscrites sur les listes électorales. Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat, elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.