Présidentielle : "les Français ont intériorisé que François Fillon irait jusqu'au bout"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Malgré les soupçons qui pèsent sur François Fillon, les sympathisants des Républicains le voient comme "un candidat incontournable" qui ira "jusqu'au bout".

INTERVIEW

La stratégie de François Fillon semble convaincre son camp. D'après un sondage Ifop pour le Journal Du Dimanche, 65% des personnes interrogées ne souhaitent pas que François Fillon maintienne sa candidature à la présidentielle. Mais il reste très largement soutenu par l'électorat de droite. Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, analyse ces résultats au micro d'Europe 1.

Les Républicains soutiennent toujours Fillon. Malgré l'affaire des emplois fictifs de son épouse, Penelope Fillon, le candidat des Républicains n'est pas lâché par son électorat, d'après ce sondage. "Ce qui frappe, c'est qu'il garde une base électorale forte. On a 70% des sympathisants des Républicains qui souhaitent que François Fillon maintienne sa candidature à l'élection présidentielle. C'est six points de plus que lors de l'enquête faite les 3 et 4 février."

François Fillon ne se retirera pas de la campagne. "Mais le fait majeur, c'est surtout les pronostics. Les sympathisants des Républicains et l'ensemble des Français ont intériorisé le fait que François Fillon irait jusqu'au bout. 88% des Français, 96% des sympathisants des Républicains (donc presque 100%) pronostiquent que François Fillon maintiendra sa candidature. C'est une intériorisation du fait que ce soit un candidat incontournable et que les affaires ne changeront rien à sa situation."

Une "validation de la stratégie du camp Fillon". En effet, le candidat vainqueur de la primaire de la droite et du centre l'a répété à maintes reprises, il ne retirera pas sa candidature, même s'il est mis en examen. "C'est bien une validation de cette stratégie du camp Fillon depuis que la tempête du PenelopeGate souffle."