Présidentielle : Le Pen et Macron s'installent en tête au premier tour, selon un sondage

  • A
  • A
Présidentielle : Le Pen et Macron s'installent en tête au premier tour, selon un sondage
Le candidat d'En Marche! Emmanuel Macron@ JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :

Au second tour, Emmanuel Macron l'emporte avec 62% des intentions de vote contre 38% à Marine Le Pen, selon ce sondage publié jeudi. 

Marine Le Pen et Emmanuel Macron sont installés en tête des intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle, loin devant François Fillon qui ne se qualifierait pas pour le second tour, selon un sondage* Elabe publié jeudi.

Macron gagne un point. Le candidat du mouvement En Marche!, désormais soutenu par le centriste François Bayrou et qui a dévoilé jeudi son programme d'inspiration social-libérale, est crédité de 24% d'intentions de vote, en hausse d'un point sur un mois, selon cette enquête réalisée pour Les Echos et Radio Classique. Toujours en tête, la présidente du Front national Marine Le Pen est stable à 27%.

Fillon dévisse de peu. Troisième à 19%, le candidat de la droite François Fillon serait donc exclu du second tour, si ces intentions de vote se confirmaient le 23 avril. Il recule d'un point sur un mois, selon ce sondage réalisé avant et après sa déclaration à la presse, mercredi, annonçant qu'il était convoqué par des juges d'instruction le 15 mars en vue d'une probable mise en examen dans l'affaire des emplois présumés fictifs de sa femme et de deux de ses enfants.

Marine Le Pen battue au second tour. Le socialiste Benoît Hamon, à présent soutenu par l'écologiste Yannick Jadot qui a retiré sa candidature, arrive quatrième ex aequo avec le candidat de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, à 12,5%. Nicolas Dupont-Aignan est crédité de 3% d'intentions de vote tandis que Philippe Poutou et Nathalie Arthaud recueillent chacun 1%. Au second tour, Emmanuel Macron l'emporterait avec 62% des voix contre 38% à Marine Le Pen.

*Enquête réalisée en ligne du 28 février au 2 mars auprès de 1.507 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,5 point à 2,5 points.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat, elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage