Présidentielle : le gouvernement soutient Macron "sans conditions" pour battre Le Pen

  • A
  • A
Présidentielle : le gouvernement soutient Macron "sans conditions" pour battre Le Pen
Bernard Cazeneuve s'annonce comme le favori du PS pour mener la campagne des législatives.@ JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Partagez sur :

Selon l'entourage de Bernard Cazeneuve, le gouvernement dans son ensemble a choisi de soutenir Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle.

Le gouvernement soutient "sans conditions" Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle pour battre Marine Le Pen, a affirmé lundi l'entourage du Premier ministre, après une réunion de ministres à Matignon. Le chef du gouvernement "souhaite et appelle au rassemblement de tous les républicains dans ce but", a-t-on déclaré de même source à l'AFP, après cette réunion de plus de deux heures qui a rassemblé quelque 25 membres du gouvernement. Ce dernier, très majoritairement socialiste, s'était réuni autour de Bernard Cazeneuve vers 16h, au moment où le président annonçait son soutien pour le second tour à Emmanuel Macron.

Une stratégie pour les législatives. Au lendemain de la déroute du candidat socialiste Benoît Hamon, la stratégie pour les législatives a également été longuement abordée, selon des participants à cette réunion. "C'est au PS de mettre en place son dispositif", a souligné l'entourage de Bernard Cazeneuve. Le PS risque une nouvelle division profonde entre ceux qui préfèrent un rapprochement avec Emmanuel Macron et ceux plus favorables à un rapprochement avec Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), quand une stratégie indépendante risque d'entraîner une déroute parlementaire du niveau de celle de 1993.

Cazeneuve pressenti pour mener la campagne. "Si le Premier ministre est appelé à aider, il le fera", a-t-on confirmé encore à Matignon, alors que Bernard Cazeneuve, qui ne brigue pas lui-même un nouveau mandat, a déjà dit sa disponibilité. Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, a dit lundi souhaiter que Bernard Cazeneuve conduise la campagne des élections législatives pour le PS, s'ajoutant à plusieurs appels de ténors socialistes. Le Premier ministre et plusieurs ministres, dont Stéphane Le Foll, Marisol Touraine, Myriam El Khomri ou Audrey Azoulay, ont appelé dès dimanche soir à voter pour Emmanuel Macron, déjà soutenu par six membres du gouvernement avant le premier tour.