Présidentielle : Hervé Morin renonce (E1)

  • A
  • A
Présidentielle : Hervé Morin renonce (E1)
@ Reuters
Partagez sur :

Le candidat du Nouveau Centre a décidé de se retirer de la course à l'Elysée.

Hervé Morin jette l'éponge. Le candidat du Nouveau Centre annonce sa décision de se retirer de la course à l'Elysée dans une interview au Figaro Magazine à paraître samedi, selon les informations recueillies par Europe1.

"Ma détermination ne doit pas tourner à l'obstination", estime le président du Nouveau Centre qui annonce également son soutien dès le premier tour à Nicolas Sarkozy.

280 signatures

Pourquoi ce retrait ?«Dans ce contexte de crise, les Français n'ont pas eu forcément envie d'aller vers une candidature portée par un homme neuf issu d'un parti jeune qui n'existait que depuis 4 ans et qui n'est pas suffisamment reconnu aujourd'hui», croit-il savoir. Mais selon lui, "il y a aussi l'inégalité scandaleuse de traitement médiatique des candidats". Enfin, Hervé Morin reconnaît qu'il n'avait pas les 500 signatures nécessaires: "je n'en étais qu'à 280".

Le retrait d'Hervé Morin était très discuté depuis plusieurs jours, notamment depuis qu'il avait été lâché par son n°2, Jean-Christophe Lagarde et semblait bien seul. Hervé Morin avait en outre dû gérer une crise interne au NC, lorsque le ministre de la Fonction publique et député NC François Sauvadet avait milité pour son départ.