Présidentielle : Hamon évalue finalement "autour de 35 milliards d'euros" le coût du revenu universel

  • A
  • A
Présidentielle : Hamon évalue finalement "autour de 35 milliards d'euros" le coût du revenu universel
Le candidat socialiste à la présidentielle, Benoit Hamon. @ CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :

Le candidat socialiste est revenu sur l'une de ses mesures phares de son programme à la présidentielle dans une interview au Monde.

Les deux premières étapes du revenu universel d'existence (RUE), mesure phare du programme de Benoît Hamon, coûteront autour de 35 milliards d'euros par an, indique le candidat socialiste à l'élection présidentielle dans
une interview au Monde publiée jeudi.

Deux étapes. Le coût sera "autour de 35 milliards d’euros, au bénéfice d’un soutien nécessaire au pouvoir d’achat, à la lutte contre la pauvreté et pour accompagner les mutations du travail", a détaillé le candidat socialiste à la présidentielle. Ajoutant que l'étape suivante de son dispositif, à savoir sa "généralisation du RUE à tous et son augmentation de 600 à 750 euros" sera conditionnée à la tenue d'une conférence sociale sur le sujet.

Dans une évaluation par l'Institut Montaigne, un think tank d'obédience libéral, la première mouture du RUE avait été évaluée à 350 milliards d'euros.