Présidentielle : Hamon et Macron "auront vocation à converger", selon Royal

  • A
  • A
Présidentielle : Hamon et Macron "auront vocation à converger", selon Royal
La ministre de l'Écologie, qui a refusé de prendre parti pour l'un des deux candidats, a estimé mercredi que Macron et Hamon "auront vocation à converger".@ Capture d'écran
Partagez sur :

La ministre de l'Écologie, qui a refusé de prendre parti pour l'un des deux candidats, a estimé mercredi qu'ils "auront vocation à converger".

Benoît Hamon et Emmanuel Macron "auront vocation à converger", a estimé mercredi la ministre de l'Écologie et de l'Énergie, Ségolène Royal, qui a refusé de prendre parti pour l'un de ces deux candidats à l'élection présidentielle.

"C'est bien volontiers que je leur ai donné des conseils". Les deux hommes "sont venus me voir au début de leur campagne" et "c'est bien volontiers que je leur ai donné les conseils qui me paraissaient les plus judicieux", a déclaré Ségolène Royal sur la chaîne de télévision CNews, avant d'ajouter que "de toutes façons, ils auront vocation à converger".



La ministre de l'Écologie n'a pas voulu apporter son soutien à l'un ou l'autre de ses anciens collègues de gouvernement. "Chaque fois qu'il y a des ralliements, il y a des polémiques. Le débat politique mérite autre chose", a-t-elle esquivé.

Empêcher le FN "d'arriver aux responsabilités". Jugeant le projet de Benoît Hamon "structuré et dense sur la question environnementale", elle a ajouté que "l'important, c'est d'empêcher le FN d'arriver aux responsabilités". "Le moment venu (...) on verra comment je serai le plus utile", a prévenu l'ancienne candidate socialiste, battue en 2007, affirmant qu'elle ne se "situe pas par rapport aux sondages", prédisant un duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour.