Présidentielle : dans les coulisses du "grand débat"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Europe 1 a pu accéder aux coulisses du "grand débat" de mardi soir, entre tous les candidats à l'élection présidentielle. Une première, et un défi de taille...

Les onze candidats à la présidentielle s’affrontent mardi soir sur BFM TV et CNews dans "le grand débat". Mais ce qui est certain, c'est que ce sera un "long" débat. Chaque postulant à l’Elysée aura le droit à 17 minutes, multipliées par onze, ce qui donne au moins 3h30 d'émission. Les cinq qui font la course en tête dans les sondages ont déjà pu se prêter à l'exercice sur TF1. Pour les autres, ce sera une première. Europe 1 a pu visiter le plateau de ce temps fort annoncé de la campagne.

Une scénographie particulière. Dans le studio 210 de la plaine Saint-Denis, onze pupitres ont été disposés en arc de cercle, à moins d'un mètre les uns des autres. Au-dessus a été suspendu un grand écran bleu-blanc-rouge qui fait le tour du plateau, chaque candidat peut y voir défiler son temps de parole. Pour Jérôme Revon, le réalisateur qui est pourtant habitué des débats politiques, cette soirée est un véritable défi. "Ça implique une scénographie différente. On a pris le meilleur compromis, c’est-à-dire un cercle presque complet pour qu’ils se voient et puissent aussi s’adresser aux caméras", explique-t-il au micro d’Europe 1. 

débat3

Photo DR

Pas de portable. Après la polémique autour du téléphone portable de François Fillon, qui a reçu des messages lors du débat de TF1, la production a cette fois fait interdire les téléphones sur les pupitres. Les candidats ne pourront donc pas compter sur l’aide de leurs soutiens, qui seront assis derrière eux dans le public.

Quant aux places, elles ont été tirées au sort : François Fillon sera tout à gauche du plateau, et François Asselineau tout à droite. Les seules femmes qualifiées pour l’élection, Marine Le Pen et Nathalie Arthaud, se tiendront côte à côte. Nicolas Dupont-Aignan sera le premier à prendre la parole, et c'est la dirigeante frontiste qui clôturera la soirée avec une conclusion d'une minute.

débat2

Photos DR

Les candidats pourront s'asseoir. Les loges, elles, sont très sommaires, et toutes identiques : une table de maquillage, un canapé, quelques chaises et une télé avec le retour plateau pour l'équipe du candidat. Enfin, la grande nouveauté de la soirée : chaque débatteur disposera d’un tabouret pour s’asseoir ou s’appuyer pendant ces 3h30 d’échanges.