Présidentielle : Bartolone votera Macron "dès le 1er tour" si "la démocratie est en danger"

  • A
  • A
Présidentielle : Bartolone votera Macron "dès le 1er tour" si "la démocratie est en danger"
Le président de l'Assemblée précise qu'il ne "parraine personne" pour le moment. "Je me laisse jusqu'au dernier jour (le 17 mars, ndlr) pour me prononcer."@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

"Ce sera un vote de protection et non d'adhésion", a indiqué jeudi le président de l'Assemblée nationale dans une interview à "Paris Match".

Le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone votera pour Emmanuel Macron "dès le premier tour" s'il "estime que la démocratie est en danger et que c'est la seule alternative", affirme-t-il dans une interview à Paris Match parue jeudi. "Ce sera un vote de protection et non d'adhésion", explique Claude Bartolone, qui ne veut pas avoir à choisir entre "un candidat qui attaque les institutions républicaines (François Fillon, ndlr) et l'extrême droite".

Réservé sur le candidat socialiste. Interrogé sur le candidat socialiste Benoît Hamon, le président de l'Assemblée nationale se dit réservé "quant à sa ligne politique et au début de sa campagne", estimant qu'il a "perdu trop de temps dans les discussions avec les Verts". "Nous avons besoin de voir Manuel Valls et Benoît Hamon ensemble durant cette campagne. Rassembler les siens, puis la gauche, puis la France, c'était le triptyque de François Mitterrand", estime-t-il. Le président de l'Assemblée précise qu'il ne "parraine personne" pour le moment. "Je me laisse jusqu'au dernier jour (le 17 mars, ndlr) pour me prononcer."