Présidence des Républicains : une dernière semaine de campagne décisive

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Malgré un faible suspense, Laurent Wauquiez, Florence Portelli et Maël de Calan jettent leurs dernières forces dans la bataille pour la présidence des Républicains, dont le premier tour a lieu dimanche.

Ils jouent le jeu à fond, comme si de rien n’était. D'ici à dimanche, Maël de Calan et Florence Portelli vont parcourir plus de 2.000 kilomètres et tenir une réunion publique chaque soir pour tenter de prendre des points à Laurent Wauquiez, grand favori de l'élection pour la présidence des Républicains, mais pas inactif pour cette dernière semaine de campagne.

Demandez le programme. Le président de la région Rhône-Alpes-Auvergne sillonnera ainsi le Nord, le Loiret, le Var ou encore le Rhône, quand Florence Portelli sera dans les Alpes-Maritimes, à Paris, Nantes et Londres. Maël de Calan visitera l’Aisne, la Gironde, Paris, Nice et la Moselle. Chacun dans son couloir, les coups ne pleuvent pas mais quelques attaques se font sentir à l'égard de Laurent Wauquiez… qui ne répond pas. Lui se dit "très serein" à une semaine du scrutin. Son objectif : éviter à tout prix un second tour qui se transformerait en un référendum pour ou contre lui.

Un vote pour ou contre Wauquiez ? C’est justement ce vote pro ou anti-Wauquiez qu’espère Florence Portelli. La maire de Taverny et conseillère régionale d’île de France joue la gagne en répétant, partout, qu’elle n’a aucune ambition présidentielle et qu’elle se consacrera donc pleinement au parti. Maël de Calan, lui, veut prendre date pour l’avenir et montrer que la fibre juppéiste demeure toujours à droite. Pour 235.000 adhérents, le vote se déroulera uniquement sur Internet du samedi soir au dimanche 20 heures.