Présidence des départements : la parité attendra

  • A
  • A
Présidence des départements : la parité attendra
@ ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

Huit femmes ont été élues jeudi à la tête d'un département, contre 90 hommes. 

La parité oui, mais pas à la tête des conseils départementaux. Seulement huit femmes ont été élues jeudi présidentes sur une centaine de départements français, alors que le nouveau mode de scrutin a imposé la présence de 50% de femmes dans les conseils départementaux.

"Encore du chemin à faire pour les présidences", a tweeté jeudi la secrétaire d'Etat chargée des Droits des Femmes, Pascale Boistard.



Huit femmes élues jeudi. A l'issue du troisième tour jeudi, huit femmes vont prendre la tête d'un département. Selon le Haut-conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes, elles étaient six présidentes sortantes.

Ont été élues jeudi: Martine Vassal (UMP) dans les Bouches-du-Rhône, Nathalie Sarabezolles (PS) dans le Finistère, Nassimah Dindar (UDI, sortante) à La Réunion, Sophie Pantel (PS) en Lozère, Christine Bouquin dans le Doubs (sans étiquette soutenue par l'UMP, l'UDI et le MoDem), Valérie Simonet (UMP) dans la Creuse, Hermeline Malherbe  (PS) dans les Pyrénées-Orientales, et Josette Borel-Lincertin (PS) en Guadeloupe.

Avec Anne Hidalgo à Paris et Josette Manin en Martinique, où il n'y a pas eu d'élection, le total de femmes atteint donc péniblement 10 sur 101 départements, 6 à gauche de l'échiquier politique et 4 à droite.

En dépit de la nouvelle composition des conseils à parité, du fait de l'instauration des binômes hommes/femmes, les femmes présidentes restent donc une minorité: même pas 10% (9,9%). Récemment, cette question inquiétait le Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes. Il appelait ainsi "les partis politiques à se hisser à la hauteur de l'exigence de démocratie en s'organisant pour favoriser la parité à la tête des départements et des régions de demain".

>> LIRE AUSSI - Départements : découvrez qui est votre nouveau président

>> LIRE AUSSI - Qui est Martine Vassal, celle qui a renversé Jean-Noël Guérini ?