Premier tour des législatives : Mennucci annonce son élimination

  • A
  • A
Premier tour des législatives : Mennucci annonce son élimination
Partagez sur :

Le député socialiste sortant de la quatrième circonscription des Bouches-du-Rhône, qui affrontait Jean-Luc Mélenchon, a annoncé dimanche soir qu’il ne franchissait même pas le premier tour. 

Patrick Mennucci s’était montré combatif quand Jean-Luc Mélenchon avait annoncé son intention de venir l’affronter dans sa circonscription des Bouches-du-Rhône, dont il était le sortant. Mais le candidat socialiste a mordu la poussière. Il a lui-même annoncé qu’il était éliminé dès le premier tour des législatives, un résultat qui illustre la déroute de son parti au plan national.

"Une nouvelle période politique s'ouvre pour notre pays". "Je n'ai pas pu résister aux dynamiques politiques auxquelles je devais faire face. A l'heure où je vous parle, sans appel, je ne suis pas qualifié pour le second tour des élections législatives" a déclaré Patrick Mennucci devant des journalistes, expliquant que le lien qu'il avait "tissé avec les électeurs de [sa] circonscription n'était sans doute pas suffisamment fort pour résister à la recomposition politique actuelle". "Une nouvelle période politique s'ouvre pour notre pays", a expliqué le candidat malheureux qui avait été élu député en 2012 de cette circonscription, ajoutant que "la gauche, le parti socialiste, ma famille politique sort de la pire période de son histoire récente avec une défaite très lourde".

"Permettre à cette nouvelle génération d'émerger pour refonder nos idées". "L'ensemble des cadres, des responsables politiques, dont je suis, doivent tirer les conséquences et faire un pas de côté pour porter une nouvelle génération aux responsabilités, nous devons permettre à cette nouvelle génération d'émerger pour refonder nos idées, changer nos pratiques, et recréer l'espoir à gauche", a-t-il souhaité. "Il s'agit (...) d'une grande déception. Je prends la responsabilité de ne pas être parvenu dans cette campagne à faire passer l'idée qui est la mienne du rôle de député", a affirmé Patrick Mennucci.