Pourquoi les derniers soutiens d'Emmanuel Macron montrent qu'il sera candidat

  • A
  • A
Pourquoi les derniers soutiens d'Emmanuel Macron montrent qu'il sera candidat
Deux proches de Macron viennent de rejoindre son mouvement En Marche !@ AFP
Partagez sur :

Alors qu'Emmanuel Macron sera de nouveau en meeting au Mans mardi soir, la liste de ses derniers soutiens suffit à se convaincre qu'il sera bien candidat à l'élection présidentielle de 2017.

Un vrai secret de polichinelle. Emmanuel Macron refuse toujours de dire s'il sera candidat ou non à l'élection présidentielle. Mais celui qui sera en meeting mardi soir au Mans, après avoir livré à Strasbourg son "diagnostic" du pays, continue de récolter de l'argent et d'engranger des soutiens. Et la liste des personnes qui le rejoignent suffit à convaincre de sa détermination d'être candidat. Deux exemples : Bernard Mourad et Benjamin Griveaux, qui viennent de démissionner de postes très confortables dans le privé pour rejoindre Emmanuel Macron. 

Bernard Mourad, futur directeur de campagne ? Bernard Mourad ressemble comme deux gouttes d'eau à Emmanuel Macron et pourrait diriger la futur campagne présidentielle. A 41 ans, ce diplômé d'HEC a d'abord été banquier d'affaires chez Morgan Stanley, comme l'ancien ministre de l'Economie, avant de rejoindre la présidence d'un groupe de médias, Altice Media Group, aux côtés de l'homme d'affaires Patrick Drahi. Cela fait 15 ans qu'il connaît le leader d'En Marche !

Benjamin Griveaux, futur porte-parole d'Emmanuel Macron ? Autre nouvelle recrue : Benjamin Griveaux, porte-parole d'En Marche ! qui pourrait être l'un des futurs porte-paroles du candidat. Âgé de 38 ans, celui qui est encore pour quelques jours directeur de la communication d'un gros groupe du CAC 40 va rejoindre le dispositif de campagne. Après avoir fait Sciences Po et HEC, il a été conseiller de Dominique Strauss-Kahn puis de Marisol Touraine. Son profil fait lui aussi très fortement penser à un certain Emmanuel Macron.