Pour Philippot, Hollande "se sarkozyse"

  • A
  • A
Pour Philippot, Hollande "se sarkozyse"
Partagez sur :

Le vice-président du FN compare les vacances très actives du chef de l’Etat à celles de son prédécesseur.

Fidèle à la stratégie du Front national de mettre ses adversaires dans le même sac, Florian Philippot a choisi de convoquer Nicolas Sarkozy pour commenter l’été très studieux de François Hollande. "Il se ‘sarkozyse’. Et dans ma bouche, ce n’est pas un compliment",  a déclaré jeudi sur Europe 1 le vice-président du FN. "Il essaye de compenser l’absence de résultats par une communication surabondante, saturante, pénible. Ça commence à devenir pénible surtout qu’il n’a rien à dire. Alors on déroule le théâtre, avec les figurants, comme sous Nicolas Sarkozy, qui applaudissent. Cette communication-là est particulièrement détestable",  a-t-il insisté.

"Le politique n'a plus les manettes". Pour Florian Philippot, cette communication à outrance est le symptôme d’un mal plus grave.  "Ça veut dire que le politique, UMP ou PS, ne contrôle plus, n’a plus les manettes, les a données à d’autres, et est donc obligé de faire du théâtre, de la communication, de l’incantation", a-t-il argumenté. "On a donc un gouvernement et un président qui nous chantent, ce n’est pas nouveau, on a eu la même chose sous la majorité précédente, depuis des semaines que la reprise serait là, la croissance de retour. Je n’y crois absolument pas", a asséné l’ancien énarque.

"Une danse de la croissance". "La politique française a régressé", a insisté Florian Philippot.  "Auparavant, il y avait une stratégie économique. Maintenant, c’est de l’incantation. Ils vont peut-être nous faire une danse de la croissance, tous en rond, UMP et PS, devant l’Elysée", a conclu le numéro 2 du FN.