Pour le PS, les chiffres du PIB ne font pas illusion

  • A
  • A
Pour le PS, les chiffres du PIB ne font pas illusion
Partagez sur :

La progression de 0,3% du produit intérieur brut au deuxième trimestre ne signifie pas que la reprise économique est de retour, a estimé jeudi le PS.

"La rentrée sera très difficile pour les Français et le chiffre d'aujourd'hui ne doit pas faire illusion", prévient jeudi Michel Sapin. L'ancien ministre PS de l'Economie s'exprimait quelques heures après l'annonce du retour inattendu de la croissance de 0,3% du PIB.

"Les Français, dans leur grande majorité, ne voient aucune reprise. Pour eux - salariés, fonctionnaires, petites entreprises -, l'actualité, ce sont les plans sociaux, les réductions d'effectifs, les fermetures de sites et le pouvoir d'achat en berne", estime le secrétaire national du PS. "Ce qui repart aujourd'hui, c'est le CAC 40 et ce sont les bonus des traders et des patrons des grandes entreprises".

Le PS appelle le gouvernement à amplifier le soutien à l'activité économique, à l'emploi et au pouvoir d'achat. "C'est maintenant que les politiques publiques doivent être efficaces. Le soutien à l'activité reste profondément nécessaire, ce qui demande un véritable plan de relance pour que la France ne retombe pas dans une récession qui menace pour 2010", souligne Michel Sapin.

Selon la statistique provisoire publiée jeudi par l'Insee, le produit intérieur brut de la France a progressé de 0,3% au deuxième trimestre, une croissance inattendue qui met fin à un an de récession.